Editos

Le blog de Pierre Auguste

Organisation Scientifique du Travail

 

Ce texte en trois épisodes a une fin provocatrice. Espérons que les provoqués s’y reconnaîtront.

Comme bien d’autres pratiques de ce bougre d’homme, l’organisation du travail remonte à la plus haute antiquité.

Les civilisations bâtisseuses nous ont laissé de bien belles traces de leur sens aigu de la division et de l’organisation du travail. À l’esclave, les viles besognes et les lourdes charges de la construction des pyramides et des temples. Aux patriciens et aux grands prêtres, la douceur de vivre, la béatitude des pensées éthérées, les félicités du commandement.

Les historiens du travail décèlent des traces de l’organisation du travail au XIVème siècle dans la construction navale à Venise où l’on pratiquait déjà le travail à la chaîne.

Lire la suite...

 

Astrologie Politique

 

La science politique est à la science ce que l’astrologie est à l’astronomie. C’est une discipline en enfance. Elle n’en est encore qu’à l’état métaphysique.

Les grands prêtres de l’action politique et sociale vivent d’incantations, d’évocations, de processions, de promesses d’un monde meilleur. Dans l’au-delà du temps présent.

En quête d’autres marabouts, leurs fidèles manquent de fidélité.

Il a manqué au peuple souverain et à ses délégués, constitutifs du souverain people, quelques onces de rationalité, de réalisme, de sens de la mission.

« Je ne suis pas né avec le désir d’être roi, mais bien avec celui de vivre comme un roi », dit Créon dans Œdipe Roi. (Tragédies de Sophocle ; Moins 485-moins 406)

Lire la suite...

 

Emploi et Invitation au Voyage

 

Le fait politique domine toute société organisée et tend à s’ingérer en toutes activités humaines. Mais les effluves encore exhalés par le dix-neuvième siècle ne sont pas tous politiques. Ainsi en est-il de l’antique thème du voyage dont les réminiscences se renouvellent et se revigorent au fil de la succession des générations.

« Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage », disait déjà Joachim du Bellay vers la fin de sa courte vie. (1522-1560)

Montaigne (1533-1592) avait toujours « le cul sur la selle » car « Il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle contre celle d’aultrui.

Lire la suite...

 

Abstention et Abstinence

 

Le Dieu Chronos qui dévorait ses enfants a déjà ingurgité plus de la moitié d’un tiers de ce siècle vingt-et-un, sur lequel nous fondions de grandes espérances. Il flotte pourtant dans l’air comme des senteurs du dix-neuvième siècle.

Partitions et nostalgies n’étant plus les mêmes, nous laisserons chacun se risquer à faire des correspondances et des filiations entre celles d’hier et celles d’aujourd’hui.

Mais il n’est sans doute pas inutile de rappeler quelques-uns de ces emportements qui ont saisi nos proches ancêtres.

Au début de la Troisième République, l’âme nationale était pétrie d’une grande diversité de groupes qui s’opposaient et, « en même temps », s’accordaient à regretter que rien ne fût plus comme avant.

Lire la suite...

 

La Réforme des Retraites. 2 Prospective au Rétroviseur

 

Le rétroviseur est un instrument essentiel de la gouvernance d’une automobile et du pilotage politique. Il faut le regarder souvent, mais jamais très longtemps. Si Ésope l’avait connu, il en aurait fait quelque fable.

Mais la moralité de la politique, qui fut à l’ordre du jour d’hier, a déjà changé de nom aujourd’hui. Nul ne sait ce que sera devenue la morale quand « la fabula sera actée ».

La communication de nos gouvernants nouveaux pour promouvoir leur nouvelle méthode réformatrice fait penser à l’annonce annuelle de l’arrivée du Beaujolais nouveau.

Les assemblages des produits de nos terroirs politiques et culturels vont confronter une cuvée d’œnologues un peu verts et les éternels chevaliers de la table ronde imbibés jusqu’à la moelle de doctrines du dix-neuvième siècle.

Lire la suite...

 

Réforme de la Retraite. 1-Retraite de la Réforme

 

Sectateurs et sectatrices du libéralisme et du dirigisme se sont affrontés dans un combat sans merci. Les Horace et les Curiace ont été évacués vers des hôpitaux saturés. Ils sont en réanimation. Les pronostics vitaux sont réservés.

Un clou chasse l’autre. Exit la promotion Voltaire. Place à la promotion Senghor. En colonne par six, elle est entrée à l’Élysée. Pourrait-il en être autrement quand les grands cerveaux sont structurés par la parité, la tiercité, les grands nombres.

Vous allez voir ce que vous et vos anciens avez déjà vu : le plus beau de ce que peut produire le plus beau de nos corps constitués.

Voici donc relancé notre grand remake quinquennal.

Lire la suite...

 

Logement-Emploi-Transport-Enseignement. Le Quadrangle des Vicissitudes

 

Il existe une infinité de critères pour apprécier la qualité de la vie. Chacun sait qu’il vaut mieux être jeune, riche, beau, bien nourri, en bonne santé. Mais on ne peut pas tout avoir. Si l’on en croit les gazettes, ou la rumeur publique, on est quelque peu plus riche quand on est vieux mais il devient alors plus probable d’être malade.

Aussi vaut-il mieux prendre la vie du bon côté et commencer par le commencement.

Si l’on en croit les statistiques, il faut prendre la précaution de naître dans une famille d’enseignants. Si possible dans celle d’un proviseur disposant d’un logement de fonction. Cela facilite la formation, améliore l’orientation, réduit le temps des trajets scolaires.

Lire la suite...

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 101